Publié le 28 Décembre 2016

ANIOUTA FLORENT DANS LE RÔLE DE ELSE D'APRÈS SCHNITZLER - ©Antoine Campo

ANIOUTA FLORENT DANS LE RÔLE DE ELSE D'APRÈS SCHNITZLER - ©Antoine Campo

"La représentation exceptionnelle que vous avez donnée au Théâtre 14 a enchanté notre public, la finesse de votre interprétation, sensuelle et émouvante, donnait toutes ses couleurs au personnage de Mademoiselle Else, la mise en scène d'Antoine Campo, inventive et efficace mettait parfaitement en valeur les couleurs et les émotions de la nouvelle d'Arthur Schnitzler. 

Cette production devrait trouver sa place dans les grands Festivals et dans un théâtre parisien. 

En vous souhaitant le succès que vous méritez."

Emmanuel Dechartre, directeur du Théâtre 14 - Théâtre municipal de la Ville de Paris

Le théâtre 14 Jean-Marie Serreau, situé 20, avenue Marc-Sangnier dans le XIVe arrondissement de Paris, est un théâtre municipal créé en 1982 et subventionné par la Ville de Paris.

Le théâtre 14 Jean-Marie Serreau, situé 20, avenue Marc-Sangnier dans le XIVe arrondissement de Paris, est un théâtre municipal créé en 1982 et subventionné par la Ville de Paris.

Lettre à la comédienne Aniouta Florent, interpréte de ELSE mis en scène par Antoine Campo

Lettre à la comédienne Aniouta Florent, interpréte de ELSE mis en scène par Antoine Campo

ELSE DANS SA CHAMBRE DU PALACE ITALIEN FRATAZZA (Théâtre 14, Paris) ©G.King

ELSE DANS SA CHAMBRE DU PALACE ITALIEN FRATAZZA (Théâtre 14, Paris) ©G.King

ROGER LEVY MÉCÉNAT, ARGES PRODUCTION PRÉSENTENT

 ELSE

D’APRÈS MADEMOISELLE ELSE D’ARTHUR SCHNITZLER 

Mademoiselle Else, issue de la bourgeoisie viennoise, est en villégiature avec sa tante dans un palace italien.

Elle apprend que son père, ruiné à la suite de malversations financières, ne pourra être sauvé du déshonneur et de la prison que si elle parvient à soutirer à un ancien ami de la famille, le marchand d’art Dorsday, une somme importante.

Celui-ci lui promet l’argent à la condition qu’il puisse la contempler nue.

ELSE D'APRÈS MADEMOISELLE ELSE AU THÉÂTRE 14 (PARIS) AVEC ANIOUTA FLORENT

Lire la suite

Publié dans #mise en scène

Repost 0

Publié le 1 Décembre 2016

Tournage de la scène du "dévoilement" dans Else Wide Shut d'après Mademoiselle Else - ©TONY HAGE

Tournage de la scène du "dévoilement" dans Else Wide Shut d'après Mademoiselle Else - ©TONY HAGE

JOURNAL DE TOURNAGE AUTOMNE 2016

ELSE WIDE SHUT est un film court écrit et réalisé par Antoine Campo.

Le rôle de Mademoiselle Else - d'après le chef d'oeuvre d'Arthur Schnitzler - est interprété par Aniouta Florent.

Le grand écrivain viennois Arthur Schnitzler - admiré de son contemporain Freud - a inspiré Stanley Kubrick pour son dernier film : Eyes Wide Shut avec Nicole Kidman et Tom Cruise. Le short film Else Wide Shut est produit par Roger Lévy Mécénat et Ange Magnétic Films avec le concours d'Arges, producteur délégué. Sortie cinéma en Avril 2017 au Studio des Ursulines - Paris Quartier Latin.

Aniouta Florent sous la caméra de Raymond Grosjean, chef opérateur (Arte, BBC) - ©TONY HAGE

Aniouta Florent sous la caméra de Raymond Grosjean, chef opérateur (Arte, BBC) - ©TONY HAGE

Antoine Campo au moniteur de contrôle pour la scène clé du film - ©TONY HAGE

Antoine Campo au moniteur de contrôle pour la scène clé du film - ©TONY HAGE

Un moment de détente et de complicité entre Aniouta Florent et Antoine Campo - ©TONY HAGE

Un moment de détente et de complicité entre Aniouta Florent et Antoine Campo - ©TONY HAGE

TONY HAGE PHOTOGRAPHE

En 2016, Tony Hage est invité à exposer à la Maison Européenne de la Photographie à Paris. Commissaire d’Exposition : Cristianne Rodrigues.

Tony Hage est co-fondateur de l’agence de photographie Toromoro et membre fondateur du Festival Photomed Liban.

Il est par ailleurs ambassadeur de Fujifilm X-Photographers France ainsi que de la marque Canson Infinity.

Né à Beyrouth en 1961 de nationalité franco-libanaise, Tony Hage arrive à Paris à 17 ans et sort diplômé d’une école de cinéma quatre ans plus tard, en tant qu’assistant réalisateur. Il entame également des études de photographie.

Dans les années 1980, ses premiers reportages en Jordanie, en Egypte et dans les divers festivals de cinéma lui permettent d’immortaliser les personnalités les plus variées de l’époque.

À Paris, il débute un long travail sur la communauté libanaise résidant en France et publie un livre sur ce thème. Parallèlement, il se fait une place dans le monde de la mode, notamment lors des Fashion Week parisiennes. Par l’intermédiaire des agences Gamma et MaxPPP, ses photographies sont publiées dans The Times, The Independent, Paris Match, L’Express, Le Point, Marianne, Le Figaro Magazine, Le Parisien, Gala, Voici et les grands titres de la presse du Proche-Orient.

Une photo ©Tony Hage exposée à la Maison Européenne de la Photographie en 2016.

Une photo ©Tony Hage exposée à la Maison Européenne de la Photographie en 2016.

En 2013, dans le cadre de Photomed, le festival de la photographie méditerranéenne de Sanary-sur-Mer, Tony Hage présente une série de portraits des personnalités orientales et occidentales réalisés entre 1981 et 1985, telles que Marcello Mastroianni, Clint Eastwood, John Huston, Youssef Chahine, Amin Maalouf et Ilham Chahine, entre autres. À cette même occasion, il est commissaire d’une exposition de jeunes photographes libanais.

En 2016, La Maison Européenne de la Photographie à Paris consacre à Tony Hage une grande exposition intitulée : SUR LE VIF. 

Commissaire d’Exposition : Cristianne Le Rodrigues.

Depardieu photographié par ©Tony Hage. Photo exposée à la Maison Européenne de la Photographie en 2016.

Depardieu photographié par ©Tony Hage. Photo exposée à la Maison Européenne de la Photographie en 2016.

Lire la suite

Publié dans #réalisation

Repost 0